appel gratuit

Les énergies renouvelables ont le vent en poupe !

  Sommaire
Le développement des énergies renouvelables ne cesse de croître. En 2020, une partie des énergies renouvelables a progressé de 1.9 point. Leur consommation finale brute d’énergie en France s’élève à 19,1 % en 2020, selon les données provisoires.
Les énergies renouvelables ont le vent en poupe !

Selon l’AIE (Agence Internationale de l’Énergie), les énergies renouvelables représenteront 95% du total des nouvelles capacités mondiales de production d’électricité. L’énergie solaire représente une grande partie de cette croissance.

Quels cas nous permettent d’identifier cette potentialité ? 

Calas, premier site de production photovoltaïque en France :

Quel est le projet Sereny Calas : 

Une centrale solaire a récemment été installée à l’école du Petit Lac à Calas. Moins de 1 200m2 de panneaux photovoltaïques sont installés. Une autoconsommation collective pour enfin passer le cap de la transition énergétique.

Ce projet a pour vocation de donner un accès aux énergies vertes. Nous citons : « L’autoconsommation collective permet à des personnes n’ayant pas les moyens d’investir sur du photovoltaïque de consommer de l’énergie verte locale. Ce nouveau modèle énergétique inclusif permet de rendre l’énergie renouvelable accessible à tous. », affirme Donald François.

Le projet en quelques chiffres : 

  • Puissance : 766 kW

  • Budget : 1 110 000 euros 

  • Production : 964 MWh par an (mégawatt-heure)

Les énergies renouvelables, quelles dépenses pour la France ? 

En 2018, les énergies renouvelables regroupent un budget de plus de 8 milliards et 68 000 emplois. Selon vie-publique.fr, 80% des investissements sont issus des filières de l’éolien terrestre, 27%  pour les pompes à chaleur, 14% pour le bois-énergie et enfin, 10% pour le photovoltaïque.

En termes de dépense publique de recherche et développement consacrée aux énergies renouvelables, 123 millions d’euros ont été rassemblés en 2019.

Deux filières sont principalement concernées : le solaire et la biomasse. Aujourd’hui l’énergie solaire est devenue une énergie recommandée. Autrement dit, le secteur de l’énergie participe fortement à la transition énergétique. Entre fenêtres solaires, tuiles solaires, panneaux photovoltaïques, le secteur du bâtiment profite lui aussi de cette énergie positive pour la construction.

Quelques chiffres autour de l’autoconsommation :

En 2020, Enedis comptait 100 000 clients en autoconsommation. Or en 2015, nous en comptons seulement 3 000. Avec un potentiel énergétique élevé, le solaire compte bien faire parler de lui.

L’énergie solaire vous intéresse ? Certigaïa-group vous donne des étapes clés pour assurer votre autoconsommation. 

Les énergies renouvelables : comment passer à l’autoconsommation ? 

  • Estimer sa quantité d’électricité produite et la comparer à sa consommation réelle. C’est tout à fait possible avec l’ADEME ou FAIRE qui permettent de réaliser des simulations.

  • Faire un comparatif des offres d’autoconsommation proposées. Avant de s’engager, et de signer quoi que ce soit, il est primordial d’évaluer la puissance, le coût et bien sûr, l’entretien des panneaux. 

  • Contacter le gestionnaire de réseau et sa collectivité. Avec l’autoconsommation nous ne pouvons pas à tout moment produire l’électricité désirée. Au contraire, il se peut que l’électricité produite soit en surplus. Il est donc nécessaire de l’injecter sur le réseau pour la stocker. Ensuite, effectuer une demande de raccordement au gestionnaire de réseau pour vendre le surplus de sa production d’électricité. Pour terminer, contacter sa mairie pour obtenir toutes les autorisations nécessaires au projet.

Que peut-on constater au niveau mondial ?

L’agence internationale de l’énergie (AIE) estime que la production des énergies renouvelables à l’échelle planétaire est en pleine croissance. Cependant, cette évolution reste insuffisante pour atteindre la neutralité carbone en 2050.

Selon l’AIE, 4 800 GW d’installation produisant de l’énergie verte sera disponible pour 2026. Une hausse de 60% sera donc constatée par rapport à 2020. 

  Sommaire

Une question ?

Partager l'article

Anais Fretti

Anais Fretti

Community Manager chez Flamme Bleue Environnement, je vous livre toutes les informations clés pour votre rénovation énergétique, et garantir votre transition énergétique.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Articles récents

Contactez-nous

appel gratuit

10h - 19h du lundi au vendredi