appel gratuit

Prime énergie : pompe à chaleur, tout ce qu’il faut savoir

  Sommaire
C’est connu, les pompes à chaleur sont des modes de chauffage économiques et performants pour améliorer vos performances énergétiques. Leur installation nécessite cependant un coût budgétaire. C’est pourquoi de nombreuses aides sont disponibles pour faciliter leur adoption. Parlons de la prime CEE pompe à chaleur.
Prime énergie

Prime énergie : en quoi cela consiste ?

Prime énergie : pompe à chaleur air/air

Par définition, la pompe à chaleur air / air vous permet dans un premier temps de réduire vos dépenses énergétiques. Pour se faire, la prime énergie pompe à chaleur air / air est possible lorsque son COP (coefficient de performance) est supérieur ou égal à 3.9. Aussi, à noter que sa puissance ne doit pas excéder les 12kW.

Ces critères sont disponibles dans la fiche d’opérations standardisées BAR-TH-129. Finalement, le montant final de vos aides se déduisent avec de nombreux critères : 

  • Votre localisation
  • Le nombre de personnes dans le foyer
  • Le montant de vos revenus
  • Le nombre de ménages par foyer 
  • La nature de vos travaux à réaliser

Prime énergie : pompe à chaleur air  / eau

La pompe à chaleur air / eau est par définition une pompe à chaleur géothermique. La chaleur air / eau récupère l’air froid, et les calories en provenance des sols. Celles-ci sont ensuite dirigées vers le réseau d’eau chaude de l’habitation. Ce système nécessite cependant un budget : 6 000 à 13 000 euros TTC.

Un montant qui peut facilement diminuer au regard de la prime CEE.. Le droit à la prime énergie pompe à chaleur air eau, vous est accessible si le coefficient (ETAS) d’efficacité saisonnière de l’appareil est supérieur ou égal à 111%. 

Pompe à chaleur eau / eau

La pompe à chaleur eau / eau est par définition une pompe à chaleur géothermique. La chaleur remonte directement en provenance des eaux souterraines. Celle-ci est ensuite transférée dans le circuit d’eau chaude de votre système de chauffage. Au regard de sa sophistication, le coût budgétaire est entre 20 000 et 40 000 euros TTC. 

La prime énergie pompe à chaleur eau eau, peut cependant réduire le coût de l’installation.

Pour cela, il faut répondre à quelques critères comme : 

  • Présenter une efficacité énergétique saisonnière.
  • Prévoir l’installation par un professionnel certifié RGE.

Important : Pensez à demander plusieurs devis avant de choisir l’entrepreneur qui réalisera vos travaux d’installation. Cela vous permettra de comparer les offres afin de trouver le meilleur rapport qualité-prix. La prime énergie est un bon moyen pour payer moins.

La Pompe à chaleur vous permettra de faire des économies et de profiter d’un confort optimal !

Pensez également à notre offre Rénovation Globale !

  Sommaire

Une question ?

Partager l'article

Anais Fretti

Anais Fretti

Community Manager chez Flamme Bleue Environnement, je vous livre toutes les informations clés pour votre rénovation énergétique, et garantir votre transition énergétique.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Articles récents

Contactez-nous

appel gratuit

10h - 19h du lundi au vendredi