appel gratuit

Aide pompe à chaleur : à quoi avez-vous droit ?

  Sommaire
Avec un prix élevé, une pompe à chaleur peut paraître peu rentable. Les aides auxquelles ouvre droit ce chauffage et les économies qu’il permet de réaliser en font une solution très intéressante.

Vous voulez installer une pompe à chaleur chez vous ? Vous hésitez, car le prix vous paraît trop élevé ? Nous faisons le point sur les différentes primes et aides qui existent pour l’achat d’une pompe à chaleur afin de vous permettre de profiter des avantages de cette installation à moindre coût.

  • Une pompe à chaleur peut diviser par 4 le montant de votre facture d’électricité.
  • Les pompes à chaleur coûtent entre 6 000 € et 10 000 € selon le modèle (pompe à chaleur air-eau, Pompe à chaleur réversible, Pompe à chaleur air-air, etc.).
  • Il existe de nombreuses aides pour faire baisser le prix de l’installation.
  • Le modèle le moins cher est la pompe à chaleur air-air.
  • Pour bénéficier d’une aide financière de l’État vos travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés par un artisan RGE.

Pourquoi installer une pompe à chaleur chez vous ?

Une pompe à chaleur (PAC) affiche des performances thermiques optimales tout en consommant peu d’énergie fossile. En installer une chez vous vous permettra donc de :

  • Faire de belles économies sur votre facture d’énergie,
  • Faire un geste pour l’environnement,
  • Gagner en confort dans votre logement.

Réaliser des économies

Les pompes à chaleur fonctionnent en grande partie grâce à une énergie renouvelable et gratuite (eau, air, etc.). Les modèles les plus performants peuvent donc vous permettre de diviser par 4 votre facture de chauffage.

Faire un geste pour l’environnement

En fonctionnant partiellement grâce à une énergie verte, la pompe à chaleur permet de limiter l’émission de gaz à effet de serre. En installer une dans votre logement permet donc de réduire l’impact de votre consommation énergétique sur l’environnement.

Gagner en confort dans le logement

Grâce à ses performances thermiques, la PAC permet de maintenir un confort optimal dans toute la maison. Installer ce type d’appareil chez vous est donc un véritable plus pour le confort puisqu’il peut :

  • Chauffer l’eau à 60°C : Dans le cas d’une pompe à chaleur Air-Eau ou de tout autre modèle agissant comme une chaudière,
  • Être utilisé comme climatiseur (s’il est réversible),
  • Chauffer l’intérieur de votre maison à la température souhaitée.

Quelles sont les aides de l’État pour une pompe à chaleur ?

L’installation d’une pompe à chaleur coûte cher puisqu’il faut prévoir plusieurs milliers d’euros pour s’en équiper. Ce type d’équipement fonctionne cependant partiellement grâce à une énergie renouvelable. En tant que tel, il peut donc ouvrir droit à certaines aides financières mises en place par l’État pour encourager la transition écologique. Parmi les principales figurent :

  • Ma prime rénov’ : Ce dispositif accessible à tous a été créé pour remplacer le crédit d’impôt pour la transition écologique. Elle peut permettre d’obtenir une prime allant jusqu’à 8 000 € pour remplacer votre système de chauffage vétuste.
  • Le programme “habiter mieux sérénité” de l’ANAH : Ce dispositif de l’agence nationale de l’habitat permet de bénéficier d’une aide financière d’un montant maximum de 18 000 €.
  • La réduction de TVA à 5,5% : Afin d’encourager les particuliers à rénover leurs installations thermiques vétustes, l’État a mis en place une réduction de TVA. Pour l’installation d’une pompe à chaleur cet impôt indirect passe à 5,5% du montant total de la facture au lieu de 20% en temps normal.
  • L’Eco PTZ : Ce prêt à taux zéro permet d’emprunter jusqu’à 30 000 € sur 15 ans. Ce dispositif constitue une facilité de caisse. Le crédit souscrit doit donc être remboursé.
  • La prime coup de pouce ou prime CEE : Ce dispositif est le fruit d’un accord entre les fournisseurs d’énergie et l’État. Il est accessible à tous et peut atteindre jusqu’à 4 000 € pour les ménages les plus modestes.
  • Le chèque énergie : Créé en 2015, cette aide financière s’adresse au ménage les plus modestes. Il peut être utilisé pour payer ses factures d’énergie ou bien pour financer des travaux de rénovation énergétique. Son montant oscille entre 48 € et 277 €.
  • Les aides locales : Certaines régions, départements, ou communes ont des programmes spécifiques visant à encourager les installations écologiques.

Qui peut en bénéficier ?

Les aides financières sont ouvertes à tous mais leur attribution dépend de 3 critères :

  • De l’artisan choisi,
  • De vos revenus,
  • Du logement dans lequel vous vivez.

L’Artisan choisi

Pour pouvoir bénéficier d’aides d’État pour l’installation de votre pompe à chaleur il faut que le professionnel qui réalise les travaux soit :

  • Reconnu Garant de l’environnement (RGE),
  • Agréé Qualipac.

De vos revenus

Les aides d’État se divisent selon 3 critères inhérents aux revenus :

  • Les primes exclusivement réservées aux ménages modestes :
    • Le chèque énergie
  • La Prime du programme habiter mieux sérénité de l’ANAH
  • Les aides ouvertes à tous mais plafonnées en fonction des ressources :
    • Ma Prime Rénov’
    • La Prime coup de pouce CEE
  • Les dispositifs ouverts à tous sans aucune condition de revenus
    • La réduction de TVA
    • L’éco Prêt à taux zéro

Du logement

Les aides financières prennent également en compte des critères inhérents au logement :

  • Il ne doit pas être neuf,
  • Il doit s’agir de votre résidence principale.

Bon à savoir : Demandez plusieurs devis afin de pouvoir comparer les offres et trouver le meilleur prix. Cela vous permettra de réaliser encore plus d’économies.

En résumé, le prix de l’installation d’une pompe à chaleur est vite amorti grâce aux aides de l’État et aux économies que permet cet équipement.

  • Installer une PAC peut vous permettre de réaliser des économies conséquentes
  • L’État vous aide à financer vos travaux de rénovation énergétique
  • Seul le chèque énergie et l’aide de l’ANAH sont réservés aux ménages les plus modestes
  • Certaines aides sont soumises à des plafonds, mais sont accessibles à tous
  • Les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre lorsque vous faites installer une pompe à chaleur sont :
    • L’éco prêt à taux zéro
    • Ma Prime Rénov’
    • Le dispositif “habiter mieux sérénité” de l’Agence Nationale de l’Habitat
    • La TVA à 5,5%
    • Le chèque énergie
    • Les subventions locales

La performance énergétique de votre logement est une priorité pour Flamme Bleue Environnement

Découvrez notre offre de Rénovation Globale

Temps de lecture estimé : 5 minutes

  Sommaire

Une question ?

Partager l'article

Christelle Flamme Bleue

Christelle Flamme Bleue

Journaliste pour Flamme Bleue Environnement, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage, d'isolation et rénovation globale n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Articles récents

Contactez-nous

appel gratuit

10h - 19h du lundi au vendredi